Retour

Assurance voyage pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse

Dernière mise à jour 14/04/2020

 

 

L'obtention de soins médicaux à l'étranger dépend de l'infrastructure de chaque pays et de l'existence d'un accord réciproque établi avec votre pays de résidence. Un office de tourisme ou une ambassade peut être en mesure de vous donner des conseils. Les informations de cette page devraient vous permettre de mieux comprendre les questions relatives à l'obtention de soins de santé à l'étranger.

Assurance

Vous devez vous assurer d'avoir une police d'assurance voyage valide lorsque vous voyagez afin de vous protéger en cas de poussée de la maladie. Lorsque vous souscrivez une assurance, il est important que vous les informiez que vous avez une MII, sinon vous ne serez pas couvert en cas d'urgence. Certains assureurs factureront une prime parce que vous avez une MII, il vaut donc la peine de d’étudier les différentes assurances pour obtenir une bonne soumission.

L'assurance gratuite fournie par un voyagiste, une carte de crédit ou une banque peut ne pas couvrir les conditions médicales préexistantes telles qu'une maladie intestinale inflammatoire ; il est donc conseillé d'appeler l'assureur pour vérifier car vous n'aurez peut-être qu'à payer une petite prime pour obtenir la bonne couverture. Cependant certaines assurances peuvent refuser cette prise en charge.

Il peut être plus difficile d'obtenir une assurance si vous :

  • Avez récemment subi une intervention chirurgicale ou êtes en attente d'une intervention chirurgicale,
  • Avez été hospitalisé au cours de la dernière année,
  • Attendez les résultats de tests en raison de symptômes persistants,
  • Avez d'autres problèmes médicaux en plus des MICI.

De nombreuses compagnies d'assurance s'attendent à ce que vous confirmiez auprès de votre médecin et, parfois, à ce que vous fournissiez une confirmation écrite que vous êtes apte à voyager.

Où puis-je trouver une assurance pour couvrir mes MICI ?

Dans votre pays qui fournira une couverture pour des conditions médicales préexistantes. D'autres compagnies peuvent offrir une telle couverture, de sorte que certaines recherches peuvent être utiles.

Liste de contrôle de l'assurance

  • Assurez-vous que votre assurance voyage couvre votre MII !
  • Prenez le temps de faire des recherches pour obtenir la meilleure soumission. Le fait d'avoir une MII ne devrait pas équivaloir à des primes plus élevées, surtout si vous êtes en rémission.
  • Lisez votre police ! Sachez ce que votre assureur paiera et, plus important encore, ce qu'il ne paiera pas !
  • Connaissez votre médicament - la connaissance des noms génériques et des marques locales peut faire toute la différence.
  • Conservez le nom et les coordonnées de vos professionnels de la santé et de vos amis fiables.
  • Si vous avez besoin d'un rapatriement d'urgence, contactez l'ambassade de votre pays.
  • Assurez-vous d'emporter les documents relatifs à votre police avec vous.
  • Conservez tous les reçus de tout ce que vous payez et, si possible, d'autres preuves comme les étiquettes et les étiquettes de prix.

Assurance pour si vous avez une stomie

Le fait d'être atteint d'une stomie n'entraînera pas une augmentation des primes d'assurance, mais l'affection préexistante qui a causé la stomie le pourrait.

Lorsque vous demandez une assurance, assurez-vous de tout déclarer. Déclarez la stomie et l'état de santé qui a causé votre stomie. Et n'oubliez pas de déclarer toute autre condition médicale préexistante. Si vous ne le faites pas, l'assurance risque d'être invalidée.

Plus votre chirurgie est récente et plus votre séjour à l'hôpital est long, plus la prime de chargement est susceptible d'être élevée. En termes d'assurance, un an est une bonne étape. Si vous n'avez pas été hospitalisé et n'avez pas reçu de traitement pendant un an, cela vous aidera à maintenir la charge de la prime à un bas niveau. Si vous décidez de voyager 11 mois après votre traitement, il vaut peut-être la peine de retarder ce voyage jusqu'à ce que 12 mois se soient écoulés, car vous pourriez bien bénéficier d'une meilleure prime. Cependant, chaque assurance a sa propre manière de voir.

Vous pouvez trouver des renseignements complémentaires sur le site de l’AFA.

Obtenir des soins de santé à l'étranger

Pour des informations détaillées, pays par pays, sur l'organisation des soins de santé, veuillez consulter la carte du monde interactive qui fournit des détails sur la manière d'accéder aux soins médicaux dans chaque pays.

De nombreux pays ont des accords de réciprocité en matière de soins de santé, ce qui signifie que des soins de santé gratuits ou considérablement réduits peuvent être obtenus si votre pays a conclu un accord avec votre destination de voyage, faute de quoi vous aurez très probablement besoin d'une assurance médicale privée ou d'une assurance voyage pour couvrir le coût du traitement.

De plus amples détails concernant les accords de réciprocité en matière de santé se trouvent ci-dessous.

Voyager en Europe

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM) vous permet d'obtenir des soins de santé publics à moindre coût ou parfois gratuitement dans tous les pays de l'Union économique européenne (Europe, Islande, Norvège, Liechtenstein et Suisse). Elle vous couvrira pour les conditions médicales préexistantes et les traitements nécessaires pour vous permettre de poursuivre votre séjour jusqu'à votre retour prévu, par exemple, si vous êtes symptomatique d'une MICI et avez besoin de voir un médecin à l'étranger.

Il est important d'avoir à la fois une police d'assurance voyage et une police d'assurance voyage valide car les pays d'Europe auront également besoin d'une assurance voyage pour couvrir tous les soins médicaux privés ou les frais tels que le retour par avion en France.

Certains assureurs insistent maintenant pour que vous déteniez une CEAM lorsque vous voyagez en Europe et beaucoup d'entre eux renonceront à la franchise si vous en avez une.

Si vous vous trouvez en situation d'urgence lors de votre visite en Europe, composez le numéro d'urgence européen 112, qui est gratuit et valable dans tous les Etats membres de l'UE/EEE.

Voyager hors d'Europe

Il faudra vous renseigner avant votre voyage aupres du site du ministére de la santé ou des affaires étrangéres afin de savoir s’il existe des accords de réciprocité en matière de soins de santé avec le pays ou vous avez décidé de voyager

Si il n'existe pas d'accords de réciprocité en matière de soins de santé avec le France, cela signifie que si vous avez besoin d'un traitement médical dans ces pays, vous devrez probablement payer tous les frais médicaux et les réclamer ensuite à votre compagnie d'assurance voyage. Il est donc vital que vous obteniez un niveau élevé d'assurance voyage complète et appropriée avant de vous rendre dans un pays sans accord de soins de santé avec la France le Royaume-Uni. Assurez-vous de conserver tous les reçus de tous les soins de santé que vous payez à l'étranger pour vous permettre de réclamer le remboursement de votre assurance voyage.

Source d'information :

Retour